5.3 C
New York
vendredi, février 23, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Boffa : la journée internationale des droits des femmes célébrée en différé ce 18 mars !

Venues des sept sous-préfectures et la commune urbaine de Boffa, la journée internationale des droits des femmes a été célébrée en différé ce samedi 18 mars 2023, au centre ville de Boffa. Elle a connu la présence de plusieurs personnalités, dont celles des autorités administratives de la préfecture et communales.

En sa qualité de leadership féminin de la région de Boké, madame Yenkiba Condé revient sur l’importance de cette journée.
Elle déclare que : « c’est une journée spéciale pour nous honorer, nous femmes du monde entier et à reconnaître notre contribution incroyable vis-à-vis de la société. Elle est également un rappel important pour nous, que nous avons encore beaucoup à faire pour notre autonomisation », a-t-elle déclarée.

Elle poursuit en disant que cette : « journée internationale dédiée aux femmes est une occasion de rendre hommage aux femmes qui ont fait des progrès incroyables en brisant les barrières de genre et en ouvrant la voie pour les générations futures. Nous célébrons également les femmes qui travaillent dur chaque jour pour réaliser leurs rêves et qui ont un impact positif sur le monde qui les entoure », ajoute t-elle.

Présent à cette cérémonie étant le premier responsable administratif de Boffa, le préfet salut l’engagement des femmes dans le développement de la société.
« nous sommes reconnaissant pour toutes les femmes dans nos vies, nos mères, nos sœurs, nos amies, nos collègues, nos enseignantes et plus. Nous sommes également reconnaissant pour les femmes qui ont ouvert la voie pour que nous puissions être là où nous sommes aujourd’hui », s’est exprimé le préfet colonel Mamadou Ciré Bah.

Le gouverneur de Boké également présent à la cérémonie, laisse un message de remerciement et reconnaissance à cette couche féminine source de vie.
« Cette journée nous la célébrons avec les femmes pour qui nous avons une considération. Donc, nous devons également réfléchir à l’avenir et à ce que nous pouvons faire pour aider à atteindre l’égalité des sexes. Nous devons travailler ensemble pour briser les stéréotypes de genre, lutter contre la violence sexiste et assurer que toutes les femmes ont les mêmes chances de réussir. Ensemble, nous pouvons créer un avenir pour toutes les femmes sont traitées avec dignité et respect », a conclu le gouverneur de Boké.

C’est par visite aux stands qu’à pris fin la cérémonie y compris des remises de satisfécits aux femmes qui ont marqué l’année 2022-2023.

Depuis Boffa, Ibrahima Kalil Condé, pour fatalainfos.com.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner

Derniers articles