5.3 C
New York
vendredi, février 23, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Culture : la 19ème édition du festival national des arts et de la culture officiellement lancée à Conakry

Les activités de la 19ème édition du festival national des arts et de la culture ont été officiellement lancées ce mardi, 12 décembre 2023, à Conakry. Ce festival qui s’étend jusqu’à 16 décembre prochain est organisé par le Ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat sous le thème: « arts et culture au service de la paix et de la cohésion sociale ». C’est le président du conseil national de la transition, Dr Dansa Kourouma qui a donné le coup d’envoi de ce festival au stade de la mission en présence des troupes artistiques et plusieurs personnalités du monde culturel guinéen. Dans son discours de circonstance, le président du Comité d’organisation, Amine Touré, a indiqué que ce festival national des arts et de la culture est une occasion unique de magnifier la diversité et la singularité du patrimoine culturel guinéen.

 

Selon lui, il est une fenêtre ouverte sur la créativité et l’innovation artistique, qui rassemble les artistes de tous les horizons de la République de Guinée : des danseurs aux musiciens, des peintres aux sculpteurs, des comédiens aux maitres de la parole. Il met en lumière la richesse de notre pays, ses traditions ancestrales et son esprit contemporain.

Le Directeur général de l’agence guinéenne du spectacle a par ailleurs souligné que le Festival National des Arts et de la Culture, dans son format actuel, a deux composantes: la composante quinzaine, elle a mis en compétition, dans sa phase de présélection, tenue en décembre 2022, 137 quartiers de Conakry, 327 sous-préfectures et 33 communes urbaines. Quant à la phase de sélection, elle a vu competir les 6 communes de Conakry et les 33 préfectures du pays. La deuxième composante du FENAC met en compétition, les 8 régions administratives du pays, en danse patrimoniale. chorale. percussions, récital théâtre et musique traditionnelle.

Au-delà du divertissement, le président du comité de pilotage a fait savoir que le festival national des arts et de la culture est l’occasion de promouvoir l’échange intro et Intercommunautaire. C’est un évènement où les traditions se mêlent aux innovations, où le passé rencontre le futur. i permet de mettre en valeur notre héritage culturel et de le transmettre aux générations futures. Le FENAC est un vibrant témoignage de l’importance que nous accordons à l’art et à la culture, i offre aux artistes une tribune pour partager leur position et leur savoir-faire, pour exprimer leur créativité sans limite. C’est enfin, un événement qui célèbre l’originalité et le talent de chacun, en mettant en avant des performances et les œuvres uniques. C’est le moment dit-il où les mots et les notes deviennent des passerelles vers l’émotion où les couleurs et les formes prennent vie sous nos yeux ébahis. Ce festival est une source d’inspiration et de fierté pour notre pays.

« Ça nous rappelle la richesse de notre héritage culturel mais aussi notre capacité à innover et à évaluer. Il nous rappelle que l’art et la culture sont des vecteurs essentiels du progrès et du développement de notre société. Et maintenant, laissons-nous emporter par la magie de l’art et de la culture, qui nous rassemblent tous et nous nourrissent tous », a souligné Amine Touré président du comité de pilotage

Le Ministre de la culture du tourisme et de l’artisanat, Alpha Soumah a rappelé qu’après plusieurs années de lethargie, nous voilà de nouveau sur le chemin du renouveau culturel de notre cher pays, la Guinée. Selon lui, Durant six (06) jours, les valeureux artistes de l’intérieur vont rivaliser d’ardeur avec leurs frères et sœurs de la ville de Conakry dans des disciplines riches et variées que sont la danse patrimoniale, les percussions, la musique traditionnelle, le théâtre, la chorale, et le récital.

Le Ministre Alpha Soumah a par ailleurs, remercié le gouvernement et singulièrement le Président du CNDR. Président de la transition, le Colonel Mamadi DOUMBOUYA pour l’attention particulière qu’il porte sur le secteur de la culture depuis son avènement au pouvoir.

En procédant à lancement officiel des festivités de cette 19ème édition, le président du CNT, Dr Dansa Kourouma a indiqué que ce festival est une opportunité pour la renaissance de la Guinée. Une Guinée fier et digne qui a assumé dans la paix et dans la responsabilité son choix pour l’indépendance.

Facinet Camara.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner

Derniers articles