11.6 C
New York
mardi, avril 16, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Grève générale illimitée du mouvement syndical et forces vives de Guinée : l’UCEG sollicite un report pour laisser place au dialogue (déclaration)

Déclaration de L’Union Citoyenne pour l’Emergence de la Guinée en abrégé (UCEG) face au déclenchement de la grève générale illimitée des forces vives de la nation et du mouvement syndicale Guinéen ce lundi 26 février 2024. 

 

L’union Citoyenne pour l’Emergence de la Guinée invite les forces vives de la nation et le Mouvement syndicale à surseoir leurs mots d’ordres de grève et privilégier le Dialogue et la négociation pour régler nos conflits.

L’UCEG en tant qu’organisation volontairement engagée à promouvoir l’unité nationale, la tolérance, la paix et la cohésion sociale entre toutes les filles et fils de la Guinée, recommande toujours le Dialogue et le consensus pour la résolution de nos différents.

L’UCEG demande aux forces vives et le Mouvement Syndicale de suspendre la grève pour donner une seconde chance au Dialogue afin éviter les mouvements sociétaux qui peuvent nous conduire à des lendemains incertains.

L’UCEG inquiète et soucieuse de la crise que traverse actuellement notre pays, interpelle tous les acteurs socio-politiques de privilégier la paix qui est un pilier fondamental de la stabilité d’un pays.

 

Aux autorités de la transition,

 

L’UCEG recommande :

 

• Le Rétablissement des médias sur le bouquet canal+ et de star times ;

 

• L’arrêt des brouillages des ondes des radios privées ;

 

• La libération du syndicaliste des professionnels des médias Pendessa ;

 

• La diminution des prix des denrées de première nécessité ;

 

• L’application du protocole d’accord tripartite entre le gouvernement de la transition et le Mouvement Syndicale du 15 novembre 2023 ;

 

• La réhabilitation de l’électricité ;

 

• La mise en place d’un gouvernement d’union nationale composé des représentants de toutes les coalitions politiques et des faitières de la société civile ;

 

• La nomination d’une femme à la tête de la Primature.

 

Pour terminer, nous invitons les autorités de la transition à mettre en avant l’intérêt général du peuple de Guinée en collaborant de façon sincère avec tous les acteurs socio-politiques pour surmonter nos différences et trouver des solutions adéquates et durables dans l’intérêt du peuple de Guinée.

 

En adoptant un ton conciliant et en mettant l’accent sur la coopération et la compréhension mutuelle, nous pourrons contribuer à instaurer un climat apaisé dans notre pays.

 

L’UCEG à travers cette déclaration réaffirme sa volonté et son attachement au dialogue, qui est l’instrument qui rapproche et résout nos conflits afin avancer ensemble vers un avenir meilleur pour notre chère Nation.

 

Conakry, le 26 février 2024

Que dieu bénisse la Guinée et les Guinéens

Pour l’UCEG

PRESIDENT

AMADOU BARRY.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner

Derniers articles