5.3 C
New York
vendredi, février 23, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Kaman Sadji Diallo : « Il n’y a pas de rupture de gaz… c’est aux opérateurs d’aller s’approvisionner auprès de Guinée gaz qui dispose d’un stock de 900 tonnes…»

L’arrivée d’un butanier le jeudi 25 janvier 2024, sur le quai du port CBG de Kamsar met fin à la récente pénurie constatée dans l’approvisionnement du pays en gaz butane. Dans un entretien qu’il a accordé à la rédaction de nos confrères du site www.mosaiqueguinee.com, le directeur général du fonds d’appui à la promotion des gaz a tenu à apporter des éclaircissements sur l’absence de gaz dans les points de ventes.

 

 

 

Kaman Sadji Diallo, puisqu’il s’agit de lui, précise qu’il y a 900 tonnes de gaz déjà disponibles ; soit 2 mois de consommation du pays.

« Il n’y a pas de rupture de gaz dans le vrai sens du terme. Il y a du gaz dans le dépôt de Kamsar, il y a 900 tonnes qui sont là. Il y a un peu plus de 10 jours, nous avions annoncé l’arrivée d’un butanier avec 1550 tonnes, 800 tonnes de l’opérateur Guinée gaz et 750 tonnes de FAPGAZ comme stock de sécurité. Le bateau est arrivé et à déchargé un volume de 900 tonnes pour Guinée Gaz. Pour ce qui est du stock de sécurité de Fapgaz, le paiement d’acompte est en cours. Ce décalage n’a aucune incidence sur la consommation du pays. Les opérateurs sont donc invités à aller s’approvisionner auprès de Guinée Gaz. Nous sommes parfaitement conscients des désagréments que pose la situation à nos concitoyens qui commencent à adhérer, massivement, à cette énergie propre. Fapgaz et le Ministère en charge des Hydrocarbures sont à pied d’œuvre pour que, dans les meilleurs délais, soient approvisionnés les points de ventes. Les choses devraient rentrer en ordre ces jours-ci », a-t-il rassuré dans cet entretien exclusif.

 

Mohamed Diakité.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,500AbonnésS'abonner

Derniers articles