11.6 C
New York
mardi, avril 16, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Dr Bernard Goumou : « Travailler auprès du Général Mamadi DOUMBOUYA a été une source d’inspiration » (discours)

Discours de transfert de responsabilités de Dr Bernard GOUMOU, PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT SORTANT, en ce jour 29 février 2024, au Palais de la Colombe.

 

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les membres du Cabinet du Président de la République,

Mesdames et Messieurs les hauts cadres de l’administration,

Chers collaborateurs,

Distingués invités,

« Tout ce qui a un commencement a une fin » nous enseigne un Proverbe africain.

En ce jour de transfert de responsabilité, j’exprime ma profonde gratitude au Seigneur qui, par sa grâce infinie, m’a accordé la santé et l’énergie nécessaires pour assumer les fonctions de Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la République de Guinée du 20 août 2022 au 19 février 2024.

Je suis particulièrement reconnaissant envers le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Général Mamadi DOUMBOUYA, pour la confiance qu’il m’a accordée en me confiant cette noble et haute fonction.

Dans l’accomplissement de cette lourde responsabilité républicaine, exaltante mais délicate, j’ai bénéficié de précieux soutiens, conseils et accompagnements de mon épouse Christelle, ici présente, de ma famille, des membres du CNRD, de mes collaborateurs du Gouvernement, de la Primature ainsi que de mes amis de tous bords.

A chacun, chacune, je dis Grand MERCI pour la disponibilité, la tolérance et l’apport inestimable au quotidien pour que les actes posés pendant ces 18 mois soient constructifs pour notre édifice commun, la Guinée, notre PARADIS.

Au cours de cette période, nous avons travaillé sans relâche pour mettre en œuvre les priorités inscrites dans la feuille de route du Gouvernement au nombre desquelles je citerai la rectification institutionnelle, la réconciliation nationale par la mise en œuvre des recommandations des assises nationales et les résolutions du Cadre de Dialogue Inclusif Inter-guinéen pour la cohésion sociale.

Nous avons stimulé l’économie par une gestion rigoureuse et vertueuse des ressources publiques, l’assainissement du fichier de la fonction publique et l’amorce des réformes pour moraliser l’administration publique.

Nous avons entamé la consolidation du financement du Programme de Référence Intérimaire 2022-2025.

Nos relations avec nos partenaires nationaux et internationaux ont été consolidées, notamment dans le secteur minier.

De nombreux projets et infrastructures sociaux ont été menés à leur terme. Nous en avons initié d’autres qui sont en cours d’exécution très avancée. Ce sont entre autres :

• les grands chantiers d’infrastructures ouverts sur l’ensemble du territoire;

• la mécanisation de l’agriculture et l’accompagnement des filières de production ;

• la redéfinition du projet d’exploitation du mont SIMANDOU;

• L’inventaire exhaustif de nos ressources minérales pour une appréciation plus fine de la qualité de nos minerais exportés;

• la conception du Chronogramme de la transition signé avec la CEDEAO.

 

Pour qualifier notre administration publique, nous avons impulsé et conduit la stratégie fondée sur les principes de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) que sont l’efficience, la recevabilité et la transparence.

 

Des contrats d’objectifs et de performance (COPGUI) ont été signés et évalués avec chaque ministère. Au regard de l’impact de cet exercice, nous n’avons aucun doute que les acquis du COPGUI 2023 seront consolidés par le COPGUI 2024.

 

Le recours à l’outil numérique a facilité cet exercice de suivi de la performance gouvernementale par la mise en place d’une plateforme digitale destinée au suivi des décisions du Conseil des ministres.

Deux autres plateformes ont été élaborées:

• L’une fonctionnelle assurant le suivi du processus de soumission des décrets, des arrêtés, des décisions et autres documents ministériels ;

• L’autre en attente de lancement, vise à gérer les voyages et les missions officielles.

Cette transparence par le numérique, exigée par Monsieur le Chef de l’Etat, a été retenue pour la procédure des passations des marchés publiques. Il s’agit de mettre en place une plateforme digitale assurant le respect de cette procédure pour sa transparence et sa sécurisation.

La Primature avec l’appui d’experts travaille à la réalisation de ce projet éminemment stratégique pour notre pays.

Sur le plan institutionnel, nous avons appuyé le débat constitutionnel, la promulgation de la loi sur l’état civil, le lancement du processus de recensement administratif à vocation d’état civil.

 

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Distingués invités,

 

Ce processus, cette vision axée sur une gestion moderne et dynamique demeure plus que jamais d’une extrême utilité pour notre pays qui aspire à l’émergence au bénéfice d’une société guinéenne désirant plus de services sociaux de base, davantage de démocratie participative, apaisée et inclusive et une attention particulière pour les citoyens les plus vulnérables.

 

A notre prise de fonction, après un mois d’intérim à la Primature, nous nous étions engagé à mettre toute notre énergie au service de l’efficacité gouvernementale et à la réalisation de résultats concrets pour accélérer le processus de Transition.

 

Notre ambition était de répondre aux attentes des populations guinéennes pour leur bien-être, en exploitant pleinement les richesses de notre pays et le capital humain.

 

Depuis le 5 septembre 2021, la Guinée a progressé, mais des progrès restent à faire en matière de civisme et de transparence.

 

Pendant ces 18 mois nous avons été honorés de contribuer à bâtir les fondements de la nouvelle Guinée suivant les orientations du Président de la République, le Général Mamadi DOUMBOUYA.

 

Monsieur le Premier Ministre,

 

Nous n’avons aucun doute que votre sens élevé de l’Etat vous permettra de continuer l’édification promise par le CNRD, pour le bien de la Guinée et de ses populations à la base.

 

Je ne saurai terminer sans remercier mes anciens collègues ministres pour le grand service rendu à la Nation. Sans leur apport, ces résultats n’auraient jamais été atteints. Qu’ils soient tous fiers d’avoir eu le privilège de servir la République à une période particulière de son histoire.

Mes remerciements vont également au cabinet du président pour leur soutien et la franche collaboration. Mon cher Général Amara et mon cher ami Djiba, nous avons été de grands complices.

Que le personnel dévoué de la Primature trouve ici ma reconnaissance pour le soutien et l’appui constants. Je l’invite à poursuivre avec abnégation les chantiers en cours et surtout de publier les rapports élaborés tel que le rapport d’activités annuel 2023 du Gouvernement.

 

Je réitère mes remerciements au Président de la République, Chef de l’Etat. Travailler auprès du Général Mamadi DOUMBOUYA a été une source d’inspiration. Jamais je n’oublierai son soutien que je qualifierai d’exceptionnel. Il m’a marqué par sa confiance, son amitié et sa disponibilité. Ce qu’il m’a accordé est immense !

 

A la suite de cette belle expérience, je lui exprime de tout cœur ma disponibilité à continuer à bâtir à ses cotés la majestueuse œuvre de refondation de notre pays.

 

Monsieur le Premier ministre entrant, cher aîné et compagnon du dialogue inclusif inter guinéen, je vous exprime aussi publiquement ma grande disponibilité pour tout besoin. Partout où vous estimeriez que je sois utile, je répondrai favorablement.

 

A l’adresse de tous les acteurs politiques, sociaux et aux chefs religieux, et mes chères maman les Facilitatrices, j’exprime toute ma reconnaissance pour m’avoir accompagné dans l’œuvre de réconciliation des guinéens pour une Transition apaisée.

 

Enfin, je remercie le Peuple entier de Guinée qui m’a écouté, qui m’a conseillé, qui a fait montre de résilience et de solidarité patriotique dans les épreuves.

 

Tout en lançant un appel franc et cordial au personnel de la Primature de vous accompagner et soutenir efficacement, Je vous souhaite Monsieur de Premier ministre Amadou Oury BAH de la réussite dans votre mission.

Enfin, je souhaite faire cette prière pour notre nation. La Bible dit :

 

Psaumes 127 :1 « Si l’Eternel ne bâtit la maison; ceux qui la bâtissent travaillent en vain ».

 

Je prie donc que le Dieu, le créateur de toute chose continue à accompagner toutes nos autorités, chaque guinéen, chaque guinéenne dans l’œuvre de construction nationale afin que la République de Guinée demeure dans la paix, unie et prospère.

 

Dieu bénisse la Guinée, les Guinéennes et les Guinéens !

 

Je vous remercie 🙏.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,600AbonnésS'abonner

Derniers articles