21 C
New York
lundi, mai 20, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Édito : Les méfaits d’une gouvernance défaillante à l’Association de la Presse Sportive « Pathé Diallo »

Il est temps de lever le voile sur une situation préoccupante qui perdure depuis trop longtemps au sein de l’Association de la Presse Sportive Pathé Diallo. Sous la direction d’Amadou Tham Camara, dont le mandat a expiré en 2018, le bureau sortant a fait preuve d’une gestion désastreuse, plongeant l’association dans le chaos et créant de profondes dissensions parmi ses membres.

 

L’une des problématiques majeures réside dans la prise d’otage de l’association par le président et ses lieutenants. Au lieu de favoriser la transparence et la démocratie, ils ont adopté une approche autocratique, écartant toute voix discordante et instaurant un climat de peur et de méfiance. Cette attitude dictatoriale a sapé les fondements même de l’association, réduisant son rôle à une simple coquille vide, dépourvue de sens et de légitimité.

Les membres du bureau sortant ont fait preuve d’un manque de responsabilité. Des dissensions au sein de l’association se sont multipliées sous la gouvernance de même bureau sortant. Au lieu de promouvoir l’unité et la solidarité entre les membres, le président et ses lieutenants ont semé la discorde, favorisant les divisions et les rivalités. Cette division interne a affaibli l’association, l’empêchant de remplir efficacement sa mission de promotion du journalisme sportif et de défense des intérêts de ses membres.

Face à ces dysfonctionnements, il est impératif que les membres de l’Association de la Presse Sportive Pathé Diallo se mobilisent pour rétablir l’intégrité et la crédibilité de leur institution. Il est temps de mettre fin à cette période sombre de mauvaise gestion et de division, et de travailler ensemble pour reconstruire une association solide, fondée sur des principes démocratiques, une gestion transparente et une responsabilité financière.

Les membres qui sont pourtant les enfants légitimes de l’APSG doivent exiger des élections anticipées pour doter l’association d’un nouveau bureau compétent, intègre et à l’écoute de leurs préoccupations. La mise en place de procédures claires et transparentes pour la gestion des ressources financières est également primordiale pour rétablir la confiance et garantir la pérennité de l’association.

Il est temps que l’Association de la Presse Sportive Pathé Diallo retrouve sa vocation première : être un lieu d’échange, de partage et de promotion du journalisme sportif dans le respect des principes éthiques. La situation actuelle ne peut plus être tolérée, et il revient aux membres de l’association de se dresser pour réclamer le changement et la renaissance de leur institution.

Sékou Koutoubou Kaba

Journaliste Présentateur

CIS Médias.

 

 

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner

Derniers articles