27.7 C
New York
vendredi, juin 14, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Clôture de la foire de leadership féminin : Aissata Rougui Camara, organisatrice de l’événement se réjoui des prouesses accomplies

Après trois jours d’activités, la 2ème édition de la foire de leadership féminin a fermé ses portes et fenêtres ce samedi, 08 juin 2024 à la maison des jeunes de Ratoma. Cet évènement qui met un peu plus de lumière sur la femme et célèbre sa bravoure a été un espace d’échange entre les femmes entrepreneures, les aspirantes et de coaching. La foire du leadership féminin a également été une occasion pour ces femmes d’écouler leurs productions, de partager leurs expériences dans le domaine de l’entrepreneuriat mais aussi de tisser des relations de partenariats entre elles.

 

En procédant à la clôture de cet événement, la présidente de l’ONG filles et femmes autonomes de Guinée (FIFAG), organisatrice de la foire s’est réjoui du climat de convivialité et d’engagement qui a caractérisé le déroulement de cette 2ème édition.

« On a eu pas mal de coach qui sont venus partager leurs expériences avec nous. Nous avons eu trois jours d’activités, d’exposition, de vente et par la grâce de Dieu on a eu beaucoup de visiteurs qui sont venus ici. Et cela a permis à nos femmes d’écouler leurs productions, leurs marchandises. Tout n’est pas fini mais elles sont vraiment a 50 et 70% de leur vente. Donc cette 2ème édition a été une satisfaction pour nous, pour les femmes qui ont exposé et également pour les personnes de bonne volonté qui nous ont accompagné », a indiqué Aissata Rougui Camara qui a d’ailleurs ajouté que l’ambition de son ONG est de développer et pérenniser cette initiative afin d’accompagner les femmes entrepreneures dans leurs activités. C’est pourquoi au terme de cette 2ème elle s’est engagée à multiplier la foire de leadership féminin pour le bonheur de la femme guinéenne.

« Après cette 2ème édition, on va tirer les leçons de ce qui a marché et ce qui n’a pas marché cette année. Nous voulons une fois encore agrandir cette foire, la première édition il y avait 4 à 5 exposantes, aujourd’hui nous sommes à plus de 30 exposantes. Il y’en a qui ont partagé des stands. Nous avons également pu fédérer nos efforts parce qu’on avait organisé la 1ère au nom d’un structure événementielle mais fois-ci, la 2ème édition c’est au compte d’une ONG qui a aujourd’hui a son sein plus de 150 femmes entrepreneures et aspirantes. Donc on va multiplier encore nos efforts invité beaucoup de femmes entrepreneures qui sont dans d’autres domaines que celles qui sont là aujourd’hui », souligne t-elle avant d’inviter l’État, les institutions et des personnes de bonne volonté a soutenir son ONG pour qu’elle puisse à son tour accompagner les femmes dans leur épanouissement.

« Ce que je demande à l’État aux institutions et des personnes de bonne volonté c’est de nous accompagner. Quand on dit l’entrepreneuriat les gens pensent que c’est seulement l’argent non c’est également l’épanouissement de la personne. C’est des choses que l’État seul ou les institutions ne peuvent pas faire mais si vous avez des ONG qui se battent pour l’épanouissement des femmes, pour l’indépendance financière des femmes je pense que la moindre des choses à faire c’est de les accompagner. Nous les appelons à nous accompagner pour que nous puissions accompagner des femmes dans leur épanouissement », a lancé la présidente de l’ONG FIFAG.

 

Pour sa part, Amadou Kourouma président du groupe AMAFO Guinée, l’un des partenaires clés de cet événement a réitéré son engagement à continuer à soutenir cette initiative de l’ONG FIFAG.

« Je suis très ravie d’être parmi nos sœurs. Vous savez la vocation du groupe AMAFO Guinée c’est faire la promotion du contenu local, c’est la promotion des initiatives de nos sœurs et de nos frères puisque on s’est dit aussi longtemps que nous ne réussirons pas à changer la tendance, on change la jeunesse de politique en économie je pense qu’on aura toujours des problèmes. Et pour ça on ne peut pas compter seulement sur l’État, chacun doit faire quelque chose. Et c’est pourquoi quand elles sont venus me voir toute suite je leur ai dit que les accompagne », t-il indiqué.

 

Facinet Camara.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner

Derniers articles