21 C
New York
lundi, mai 20, 2024

Buy now

spot_imgspot_img

Matam : la Directrice communale de la santé lance officiellement la campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le gouvernement guinéen à travers le ministère de la santé et de l’hygiène publique a initié une campagne de vaccination contre la poliomyélite en Guinée. Cette campagne qui va se dérouler du 10 au 13 mai 2024 sur toute l’étendue du territoire national concerne tous les enfants de zéro à 5 ans. Dans la commune de Matam, c’est la Directrice communale de la santé qui a lancé cette campagne ce jeudi, 09 mai à l’école Château Briand en présence du Directeur Communal de l’éducation et le vice-président de la délégation spéciale de la Commune.

 

A cette occasion, Dr Aminata Baldé a rappelé que le but de cette campagne est de prévenir les touts petits contre la poliomyélite qui est une maladie invalidante.

« Aujourd’hui nous sommes là dans le cadre de la campagne de vaccination contre la poliomyélite. Le but de cette campagne c’est surtout la prévention, nous sommes là pour prévenir la poliomyélite, comme vous le savez qui est une maladie invalidante. Et le seul moyen de prévenir cette maladie c’est en vaccinant nos enfants. C’est pourquoi nous sommes là aujourd’hui pour lancer la campagne de vaccination de quatre jours qui va se dérouler du 10 au 13 mai 2024 sur toute l’étendue du territoire. Il faut vacciner les enfants contre la poliomyélite pour éviter que les enfants soient atteintes de cette maladie. C’est une maladie quand l’enfant la contracte ça entraîne malformation et c’est une maladie qui ne peut pas être soignée. Mais quand l’enfant prend le vaccin il est vraiment humanisé contre la poliomyélite. C’est pourquoi on interpelle les toutes les communautés de faire vacciner tous les enfants de zéro à 5 ans », a-t-elle indiqué d’ajouter qu’il y aura 158 équipes qui seront déployés dans toute la commune de Matam.

 

« Nous avons mobilisé 158 équipes dans la commune de Matam, nous avons 76 mobilisateurs sociaux, 11 superviseurs de proximité qui supervisent les agents vaccinateurs, nous avons 13 superviseurs de mobilisateurs sociaux qui sont actuellement sur le terrain et qui sont en train de sensibiliser, qui marquent les ménages où les agents vaccinateurs doivent passer. Le premier jour ça sera tous les enfants des écoles de Matam qui seront vaccinés avec le concours du Directeur Communal de l’éducation de Matam ensuite le samedi dimanche les agents vaccinateurs seront dans les ménages où ils vont vacciner tous les enfants », souligne Dr Aminata Baldé qui a d’ailleurs invité les parents à faire vacciner tous les enfants de zéro à 5 ans.

« L’appel que je lance sait que tout parent ayant un enfant de zéro à 5 ans n’ayant pas reçu une équipe de vaccination chez lui ou une école qui n’a pas reçu une équipe de vaccination c’est d’interpeller le centre de santé le plus proche. Il y aura des équipes fixes et des équipes mobiles dans la communauté », a rassuré la Directrice communale de la santé de Matam.

Pour sa part, le vice-président de la délégation spéciale de Matam, El hadj Mohamed Camara a aussi rassuré que toutes les dispositions ont été prises par les autorités communales pour la réussite de cette campagne de sa commune. Il a également profité de l’occasion pour inviter les parents à faire vacciner les pour les prévenir contre la poliomyélite.

 

Facinet Camara 620794714.

Articles Liés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,912SuiveursSuivre
21,800AbonnésS'abonner

Derniers articles